Assurance solde restant dû, conseils pour bien choisir

Bien qu’aucune législation ne vous oblige à souscrire une assurance, cette dernière fait souvent partie des exigences imposées par le prêteur, l’organisme de crédit. Il s’agit d’une garantie supplémentaire au cas où vous ne serez plus en mesure d’honorer vos mensualités. Néanmoins, il convient d’y prêter une attention particulière si vous désirez faire quelques économies. Voici quelques conseils qui devraient vous aider à choisir votre assurance solde restant dû.

L’assurance solde restant dû, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’une déclinaison de l’assurance décès temporaire qui couvre le montant des mensualités restant à payer si jamais l’emprunteur venait à mourir. Elle est temporaire car elle couvre uniquement la durée de remboursement du prêt. Si cette assurance est la plupart du temps souscrite pour un prêt hypothécaire, d’autres formes de prêts peuvent également être garanties par l’assurance solde restant dû. Cette assurance permet principalement de protéger vos proches et vos familles.

Pourcentage de couverture, premier critère

En premier lieu, votre attention doit porter sur le pourcentage de couverture de l’assurance. Lorsque vous empruntez à deux, notamment avec votre conjoint, vous avez deux choix possibles. D’une part, la répartition 100/100 permet de couvrir le solde restant dû dans sa totalité si l’un des co-emprunteurs décède. L’autre emprunteur sera ainsi entièrement déchargé.

D’autre part, vous pouvez aménager l’assurance et partager la couverture, en 50/50 ou en 75/25. Le solde restant sera payé par l’assurance à hauteur du pourcentage affecté pour l’emprunteur décédé. Le survivant, quant à lui, supportera le reste.

Le mode de paiement de la prime

Vous avez également plusieurs options pour le paiement de la prime. Le paiement en une fois consiste à verser la prime en totalité dès la signature du contrat. Ce mode a l’avantage d’être plus simple à gérer, sans risque de fluctuation. Mais le paiement intégral en une fois peut s’avérer conséquent.

De l’autre côté, vous pouvez choisir d’étaler le paiement de la prime sur toute la durée du contrat. Primes mensuelles plus allégées, il convient néanmoins de faire attention car le taux appliqué peut varier entre temps, entrainant un surcout considérable de votre crédit.

Les avantages fiscaux attendus

Une assurance solde restant dû sur la tête d’une seule personne présente toujours un avantage fiscal plus intéressant. Mais la formule à deux assurés est certainement la plus économique bien que les primes ne soient pas déductibles.

Il existe aujourd’hui de nombreux sites qui proposent un service de simulation d’assurance. L’intérêt principal est de pouvoir obtenir toutes les informations utiles pour mieux comparer les offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.